Devenir Fan

Blogroll

« Le quart d’heure warholien de nos campagnes mugissantes | Accueil | Le contrôle des logements est une ânerie. (Venezuela inside) »

22/05/2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

AdrienneAlix

Et inversement on peut n'avoir fait que des humanités et finalement travailler dans de tous autres domaines (et s'y trouver bien)

Je me demande souvent à quoi me servent mes longues études d'histoire (avec pas mal de géographie et de latin), et mes longues années de recherche en histoire religieuse, alors qu'ensuite j'ai bossé dans le marketing, tripatouillé des bases de données et que maintenant je travaille dans un domaine ultra-spécifique des z-internets.
J'ai fait du marketing sans aucune base théorique, du commerce sans ESC, manipulé des fichiers informatiques sans avoir appris à coder... Et finalement ça ne se passait pas trop mal !

Que m'ont appris mes humanités ? Probablement une manière d'être et de penser... Et apprendre à imaginer. N'est-ce pas l'essentiel ? :-)

Arche

En fait, ces personnes n'ont rien compris au monde du travail. Si le diplôme est inutile dans le monde du travail c'est parce qu'aucune intelligence ni aucune connaissance n'est requise pour travailler. L'illusion de l'université n'est pas de vous faire croire que vous êtes intelligent puisque c'est réellement le cas, l'illusion est de vous faire croire que les professionnels le sont plus que vous et que pour saisir des données sur ordinateur ou envoyer du courrier à un fournisseur exige Bac+5...

Concrètement, si tu penses être devenu plus intelligent après avoir travaillé c'est qu'initialement t'étais un vrai débile avec un retard mental aggravé. Car lorsqu'un diplômé se rend dans un service pro d'une entreprise, il se dit : "naaan, me dites pas qu'ils se prennent pas au sérieux pour le peu qu'ils font quand même ?"

Et cette illusion est tellement répandue que la majorité des gens pensent qu'elle est vraie. Mais encore faut-il rappeler que 95% de la population a un Qi compris entre 20 et 110 ce qui signifie que ce n'est pas étonnant que la majorité se trouve plus intelligente avec ses 30 ans d'expérience professionnelle à saisir les TTC d'une facture sur une base de données programmée par des universitaires...

Bande de débiles mentaux.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.